Habitat et champs électromagnétiques : la chambre

Posté dans : Blog | 0

Les champs électromagnétiques sont présents à de nombreux endroits dans la maison. La plupart des appareils branchés émettent des champs même éteints ! Les symptômes sont souvent les mêmes : troubles du sommeil, fatigues chroniques (avec l’impression d’avoir bien dormi mais se réveille fatigué) , troubles de la concentration,…

Quasiment à chaque audit, je mesure de fortes valeurs de champs électriques émanant notamment des lampes de chevet ou des réveils placés juste à côté de la tête du client. Il en est de même de la gaine de courant dans le mur qui longe la tête de lit et qui alimente les interrupteurs et prises de courant de chaque côté du lit ou encore de la rallonge placée sous le lit. La norme SBM2015 conseille 0.3V/m en zone de repos. J’ai récemment mesuré un champ à plus de 270V/m dans un lit d’un adolescent. Ce cas est loin d’être isolé !

A cette surexposition s’ajoute souvent le WIFI, DECT, téléphone portable,…

Limitez votre exposition pour continuer à vivre normalement.

Répondre