Le meilleur moyen de pouvoir continuer à vivre normalement est de se protéger avant même les premiers symptômes, d’où mon combat !
 
Se protéger ne veut pas dire vivre en ermite, mais adopter une hygiène électromagnétique permettant d’utiliser les nouvelles technologies sans s’empoisonner !

a

Les symptômes de la sensibilité aux ondes

stethoscope (clipping path included)

Les symptômes de la sensibilité aux ondes sont divers et très variables d’un individu à l’autre : sensations de tiraillement de la peau, douleurs dans l’oreille au contact de portable ou sensations de chaleur, picotements en contact avec un clavier d’ordinateur ou une souris, bourdonnements d’oreilles, maux de tête, troubles du sommeil, de la concentration, du comportement, irritabilités, dépressions, Alzheimer, hyperactivités, malaises, leucémies, cancers du cerveau…

Ces symptômes concernent aussi bien les adultes que les enfants !!! Les enfants ne feront pas le lien !!! Soyez attentifs, ne laisser pas de doute !!!

De la même façon que tout le monde n’est pas allergique au pollen (qu’on ne voit pas, mais qui est bien réel aussi), tout le monde ne réagit pas de la même façon aux champs électromagnétiques.

Nous n’avons pas de compétences médicales et nous ne substituerons en aucun cas à un avis médical.

d

Docteur en biologie Martin L.PALL

Présentation de ses recherches sur les markers biologiques

 

Rapport médical du Professeur Belpomme

Ce rapport reprend notamment les markers biologiques de l’électro-hyper-sensibilité (EHS).

http://www.artac.info/fr/recherche/expertises/electrosensibilite_000044.html

Rapport de l’étude médicale menée par le professeur Belpomme :  « Reliable disease biomarkers characterizing and identifying electrohypersensitivity and multiple chemical sensitivity as two etiopathogenic aspects of a unique pathological disorder »

biointiative image

t

 

 

Le rapport BIOINITIATIVE

basé sur 1800 études scientifiques mondiales (cliquez pour le texte intégral) et sur lequel s’appuie les recommandations du Conseil de l’Europe, nous informe sur les effets biologiques d’une exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences (courant domestique) et hautes fréquences (WIFI, DECT, …).

 

d

Champs électromagnétiques : quels effets pour la santé et pour l’environnement ?

 

 

a

 

 

 

REMEDES

A ce jour, il n’y a pas vraiment de remède ayant prouvé son efficacité.

La plupart des personnes devenues sensibles aux ondes et ayant réussi à s’en protéger suffisamment tôt, ont pu stabiliser leur situation.

Quelques unes ont pu améliorer leur situation après des traitements longs, mais resteront sensibles aux champs.